aller au menu aller au contenu

Groupe Groupama : « Cette migration, et plus largement le choix de CACEIS, ont été un franc succès »

© j-mel

A l’issue d’un appel d’offres lancé en 2018, le Groupe Groupama, acteur majeur du secteur de l’assurance en France, a choisi CACEIS pour assurer les fonctions de banque dépositaire de ses fonds d’investissement dédiés et de teneur de compte conservateur des actifs gérés par Groupama Asset Management. CACEIS est ainsi devenu le principal établissement teneur de compte conservateur en France des actifs gérés par Groupama AM et le valorisateur de ses fonds. La migration des actifs à CACEIS est intervenue en février 2020.

Mikaël Cohen, Ambre Vigny, Bertrand Montaudouin et René-Louis Chagrot témoignent de cette expérience et des relations qu’ils entretiennent avec CACEIS.

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre groupe ?

Depuis plus de 100 ans, le Groupe Groupama, fonde son action sur des valeurs humanistes intemporelles pour permettre au plus grand nombre de construire leur vie en confiance. Il s'appuie sur la force de ses 2 grandes marques Groupama et Gan Assurances et sur ses communautés d’entraide, humaines, proches, optimistes et responsables.

Le Groupe Groupama, l’un des premiers groupes d’assurance mutualistes en France, englobe aujourd’hui près de 50 entreprises et opère sur tous les métiers de l’assurance et des services dans dix pays, essentiellement en Europe avec des relais de croissance en Asie.

En 2019, le Groupe comptait 12 millions de sociétaires et clients, 31 500 collaborateurs à travers le monde, avec un chiffre d’affaires annuel de 14,4 milliards d’euros.

Quelles sont les raisons qui vous ont amenés à choisir CACEIS ?

En septembre 2018, nous avons décidé de rechercher un partenaire unique pour assurer les services de conservation de titres, de fonction dépositaire et de valorisation de nos fonds. Cette décision faisait suite à l’arrêt de ces prestations opérées par notre prestataire d’origine qui souhaitait se concentrer sur son cœur de métier.

A l’issue d’un appel d’offres de plusieurs mois, nous avons retenu CACEIS sur la base de plusieurs critères.

D’une part, nous connaissions déjà l’organisation et les équipes de CACEIS qui assuraient depuis 2012 la mission de dépositaire des OPC ouverts de Groupama Asset Management. Nous étions donc en confiance et choisir CACEIS comme prestataire faciliterait les travaux de migration. La « tuyauterie » était déjà éprouvée.

D’autre part, nous avons fortement apprécié la volonté affirmée de CACEIS de s’adapter à nos besoins et à notre organisation. C’est toujours agréable de voir un prestataire agir en vrai partenaire plutôt que d’imposer sa propre organisation.

Enfin, les conditions tarifaires compétitives proposées par CACEIS ont joué un rôle important dans notre choix.

Mikael Cohen précise : « dans mon parcours professionnel, c’est la deuxième fois que je participe au lancement d’un appel d’offres sur l’activité conservation/dépositaire puisqu’en tant que directeur des investissements dans une précédente fonction, nous avions réalisé une consultation du marché en 2014. Dans les deux cas, CACEIS a été vainqueur et j’explique cela par son état d’esprit qui est toujours le même : la recherche permanente de solutions pour le client et sa flexibilité. CACEIS est un véritable partenaire soucieux de la satisfaction client ».

Comment s’est passée la migration de vos actifs à CACEIS en février 2020 ?

La transition exigeait une forte anticipation et une réactivité importante de CACEIS et de Groupama ; elle s’est faite de manière extrêmement fluide avec une très grande préparation en amont qui a duré près d’un an.

Les enjeux étaient très conséquents en termes de taille des actifs transférés, de complexité des systèmes informatiques et des processus, et en termes de qualité de la communication vis-à-vis des nombreuses entités de Groupama. Ce sont en effet 1 600 comptes-titres, reflets des entités juridiques du groupe, qui devaient être ouverts, avec toute la problématique associée des KYC (Know your customer). Il y a eu notamment un accompagnement rapproché des 11 caisses régionales du groupe et de leurs caisses locales.

La migration en big-bang a été un vrai succès. Dès le lundi qui a suivi le week-end de migration, les gérants ont pu continuer leur activité sans aucune interruption. Sur le plan comptable, la visibilité des placements a été immédiate pour chacune de nos entités. Les quelques petits dysfonctionnements rencontrés, inhérents à toute migration d’une telle ampleur, ont été rapidement corrigés, avec une forte réactivité de part et d’autre, grâce notamment à une instance dédiée de suivi post-migration. Nous nous sommes donc bien organisés collectivement.

Plusieurs mois après, on ne peut que constater que cette migration, et plus largement le choix de CACEIS, ont été un franc succès. La migration s’est déroulée, heureusement, juste trois semaines avant le premier confinement en France.

Quelles sont maintenant vos attentes vis-à-vis de CACEIS ?

L’étroite relation de confiance que nous entretenons aujourd’hui avec CACEIS nous permet d’envisager des discussions pour d’autres prestations.

C’est ainsi que nous avons récemment décidé d’utiliser les services de repo/collateral de CACEIS pour les mandats internationaux du groupe et de consolidation des OPCVM en norme IFRS9.

Nous sommes également très intéressés par la plateforme TEEPI pour l’échange des données réglementaires au travers de notre Groupe.

Nous sommes confiants dans la capacité de CACEIS à nous accompagner selon nos besoins, y compris dans les périodes de turbulences comme celles que nous vivons depuis le début de la crise sanitaire.

 
Mikaël CohenAmbre VignyBertrand MontaudouinRené-Louis Chagrot

De gauche à droite :

Mikaël Cohen, Directeur des Opérations Financières et des Investissements, Groupama Assurance Mutuelles
Ambre Vigny, Chargée de mission auprès du Directeur Général Adjoint, Groupama Assurances Mutuelles
Bertrand Montaudouin, Directeur Comptabilité des Placements, Groupama Assurances Mutuelles
René-Louis Chagrot, Directeur des Opérations, Groupama Asset Management