aller au menu aller au contenu

 

A la une

> > > Equity Bridge Financing : une solution de CACEIS de plus en plus...

Equity Bridge Financing : une solution de CACEIS de plus en plus recherchée

Copyright: Tomasz Frankowski

CACEIS propose des services innovants de financement relais répondant à la demande des gérants de fonds de Private Equity et de leurs investisseurs.

Il y a 3 ans, CACEIS a fait preuve d’innovation en mettant en place une solution de financement efficace, complète et conforme aux standards internationaux pour les fonds de Private Equity : l’equity bridge financing. L’offre remporte un succès grandissant en raison de la croissance du marché du private equity et des besoins des gérants de fonds et des investisseurs finaux.

« Cette solution consiste en une facilité accordée aux fonds en vue de financer leurs besoins de trésorerie dans l’attente de la réalisation des appels de fonds» explique Gilles Corcos, Secrétaire Général de la filière Private Equity Real Estate and Securitisation à CACEIS.

L’equity brige financing (EBF) donne l’assurance aux fonds de pouvoir disposer des ressources financières nécessaires aux paiements des investissements et des divers frais de fonctionnement du fonds sans avoir à procéder à des appels de fonds auprès de investisseurs dans des délais contraints. La ligne de crédit est généralement disponible sur une durée de 2 à 4 ans, avec possibilité d’extension, et peut être utilisée sous forme de tirages réalisés en cash (prêt classique) ou sous forme de lettres de crédit (garanties).

Ce financement permet de décaler et de réduire le nombre d’appels de fonds. Outre le fait que le recours à l’EBF contribue à l’amélioration du TRI* du fonds, il permet surtout aux sociétés de gestion d’être réactives dans les processus de négociation des investissements et aux investisseurs finaux d’avoir une meilleure prévisibilité sur les appels de fonds. Enfin, l’EBF ne crée pas d’effet de levier dans la mesure où il ne procure pas de capacité d’investissement supplémentaire au fonds. De plus, il n’est pas de type revolving, le rechargement n’étant pas automatique et le remboursement d’un tirage ne pouvant être réalisé par un nouveau tirage.

« L’analyse de la documentation constitutive des fonds et de sa compatibilité avec la structuration de l’EBF constitue un préalable à la réalisation du financement. Au-delà, l’analyse de la qualité des signatures des investisseurs et des conditions d’exercice des sûretés font l’objet d’une attention particulière », précise Gilles Corcos. Un Security Package, comprenant principalement une garantie au profit des prêteurs sur les engagements de souscriptions des investisseurs, est ainsi mis en place. Bien que les actifs du fonds ne fassent pas partie du champ des garanties, ils font tout de même l’objet d’une analyse et d’une attention particulière lors de la mise en place du financement.

L’Equity Bridge Financing s’adresse à tous types de fonds, quelle que soit la stratégie d’investissement (private equity, infrastructure, immobilier…), dont la part d’investisseurs institutionnels et assimilés est prépondérante. Par ailleurs, ce financement n’est naturellement accordé qu’à des fonds procédant par libération progressive du capital. Il peut être octroyé à toutes les formes juridiques de fonds établis dans différentes juridictions (FPCI, FPS, SLP en France, SCS, SCSp, SICAR et RAIF au Luxembourg, LP au Royaume-Uni, à Jersey ou Guernesey, etc.).

L’expérience de CACEIS montre que, compte tenu du délai et du coût inhérent à la structuration d’un EBF, ce type de facilité est adapté à des fonds d’une taille minimale de 200 millions d’euros. Le montant du financement, qui est calibré en fonction des besoins inhérents au cycle d’investissement des fonds, représente généralement un montant égal de 20 à 30% de la taille du fonds. 

Enfin, si ce type de financement est depuis longtemps un standard de marché aux États-Unis et au Royaume-Uni, les sociétés de gestion d’Europe Continentale n’y ont recours que depuis trois ou quatre ans. Elles l’ont néanmoins rapidement intégré, comprenant qu’il s’agit d’un enjeu de compétitivité pour l’industrie de la gestion européenne, qui est de plus en plus apprécié par les investisseurs.

CACEIS a fait de ce financement un atout pour sa filière dédiée au Private Equity. Sa position historique de dépositaire et d’administrateur de fonds renforce la qualité et la fluidité de la relation avec le fonds financé et évite à ce dernier de communiquer à des acteurs tiers la liste très confidentielle de ses investisseurs, information déjà connue par CACEIS agissant en tant que dépositaire.

De même, l’expérience de CACEIS lui confère une forte capacité à structurer les financements, quel que soit le montage du fonds, et à tout moment de la vie du fonds (au lancement ou postérieurement). CACEIS a su démontrer sa faculté à proposer et délivrer des solutions de structuration qui répondent aux différents types de montage mis en place par les asset managers (plusieurs fonds et / ou SPV établis dans différentes juridictions et liés par des accords de co-investissement réunis au sein d’un même EBF).

L’offre de CACEIS s’associe à celle de CACIB dans le cadre du pôle Grandes Clientèles du Crédit Agricole, permettant ainsi d’accroitre la capacité de financement et de proposer un seul contrat de crédit, géré par une seule équipe mais reposant sur deux bilans. Cette expertise conjointe est un atout majeur permettant de satisfaire aux sollicitations croissantes du marché.

Ainsi, CACEIS et CACIB peuvent proposer des financements pouvant représenter plusieurs centaines de millions d’euros ou participer à des crédits en pool pouvant atteindre plusieurs milliards d’euros. Ces financements peuvent concerner toutes les zones où le marché du Private Equity est suffisamment profond et actif, à savoir en France, au Luxembourg, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Les encours de financement accordés par les deux partenaires, conjointement ou individuellement, représentent une part significative du marché, en particulier en France et au Luxembourg. Plus de 40 opérations ont été conclues en moins de 3 ans.

Enfin, l’equity bridge financing s’inscrit dans un contexte plus global d’accompagnement des gérants de fonds et vient compléter les autres services (asset servicing, financement d’actifs ou de projets, cash management, M&A, etc…) proposés par les acteurs du pôle Grandes Clientèles.