aller au menu aller au contenu

 

A la une

> > > L’offre one-stop shop de CACEIS pour les fonds de pension

L’offre one-stop shop de CACEIS pour les fonds de pension

© Val

Avec l’allongement de l’espérance de vie en Europe, les retraites sont devenues un enjeu majeur de notre environnement politique et économique. Les régimes de retraite européens diffèrent considérablement d’un pays à l’autre et n’ont fait l’objet jusqu’à présent que de réformes essentiellement nationales. Toutefois, la Commission européenne se montre de plus en plus préoccupée par la pérennité des systèmes de retraite et leur financement.

Les fonds de pension sont devenus une alternative aux systèmes de retraite par répartition et ont connu une forte croissance ces dernières années. Ils sont aujourd’hui à la recherche de partenaires capables de les accompagner dans un environnement complexe lié à une réglementation en constante évolution, des taux d’intérêt faibles et des exigences croissantes des clients.

VERS UN FONDS DE PENSION EUROPÉEN 

Des études de la Commission européenne montrent qu’au cours des 50 prochaines années, le rapport des retraités par rapport aux personnes en âge de travailler passera de 1 pour 4 à 1 pour 2 ; ainsi, deux personnes seulement en âge de travailler financeront chaque retraité. Ce constat justifie les nombreux appels à une réforme des systèmes nationaux de retraite.

La Commission européenne a d’ailleurs pris des initiatives visant à harmoniser les régimes de retraite professionnels et individuels complétant les régimes publics. La plupart des États membres de l’UE ont commencé à en appliquer les principes.

Dans notre environnement actuel de taux d’intérêt bas, les dispositifs de retraite par capitalisation doivent relever le défi de capter du rendement afin de répondre aux engagements croissants de prestation de retraite. Dès lors, les fonds de pension réexaminent actuellement l’adéquation entre l’actif et le passif, le coût de gestion par bénéficiaire, le modèle opérationnel en place, les opportunités de pooling d’actifs, l’optimisation fiscale, les réorganisations, les opportunités offertes par les nouveaux produits européens, ainsi que les réglementations européennes.

Les Pays-Bas sont l’exemple parfait d’un marché où cette transformation modifie le paysage des fonds de pension. Le nombre de fonds de pension supervisés par la Banque centrale néerlandaise diminue rapidement : 1 000 en 1997, 700 en 2007, 260 en 2017. Et, dès la fin de cette année, la barre des 200 fonds pourrait être franchie. « Historiquement, aux Pays-Bas, les fonds de pension ont géré en interne toutes les prestations nécessaires à leur activité, mais aujourd’hui, la plupart d’entre eux souhaitent se concentrer sur les activités « cœur » de gestion d’actif et de passif et commencent à externaliser certaines tâches à des gestionnaires d’actifs, des conservateurs, des gestionnaires fiduciaires et des asset servicers, » explique Rob Verheul, Managing Director Sourcing, KAS BANK.

L’ACQUISITION DE KAS BANK PROCURE À CACEIS UN RELAIS DE CROISSANCE PROMETTEUR 

Pierre Oger« CACEIS accompagne déjà de grandes caisses de retraite en France et fournit des services à un large éventail de sociétés de gestion d’actifs, d’OPCVM et de fonds alternatifs, qui sont tous directement ou indirectement en relation avec des fonds de pension européens. Avec l’acquisition de KAS BANK, CACEIS va apporter à ses clients l’expertise et les ressources d’un acteur néerlandais bien établi, » explique Pierre Oger, Group Product Manager à CACEIS.

KAS BANK est un acteur reconnu, spécialisé dans le service des fonds de pension aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Allemagne. Une fois la migration achevée, l’entité néerlandaise jouera un rôle clé dans la stratégie de croissance internationale de CACEIS.

CENTRE EUROPÉEN D’EXCELLENCE POUR LES FONDS DE PENSION 

Grâce à ce centre d’excellence, CACEIS proposera aux fonds de pension européens l’ensemble des fonctionnalités front-office (construction de portefeuille à partir de l’actif et du passif, gestion de portefeuille, gestion des ordres, analyse de risque et de performance) dans une solution hébergée et intégrée à celle de l’administration d’investissements.

Les services à valeur ajoutée incluront le reporting des risques, des conseils au comité d’investissement sur les risques, des produits d’overlay sur la duration et les devises.

Rob Verheul« Le cœur de notre offre de services est l’administration d’actifs pour compte de tiers. Le Centre d’excellence pour les fonds de pension agit en qualité d’administrateur externe pour le portefeuille d’investissement des fonds de pension. Il assure le traitement quotidien des transactions, la valorisation des portefeuilles, le reporting quotidien sur la valorisation de la totalité des actifs des fonds de pension et sur les engagements au passif. Notre offre d’administration d’actifs clé-en-main couvre l’ensemble des services de reporting aux fonds de pension/middleoffice, y compris la comptabilité financière, les rapports annuels, le reporting réglementaire et fiscal, et le reporting de performances, de risques et ESG, », explique Rob Verheul.

Le Centre d’excellence réconcilie également les positions avec les dépositaires, les chambres de compensation et les contreparties. Il veille à ce que le fonds de pension soit en totale conformité avec ses obligations de reporting réglementaire, tant au niveau national qu’européen.

Les clients fonds de pension bénéficieront d’une équipe dédiée, composée de professionnels ayant l’expérience et la connaissance en gestion d’actifs, qui gérera l’ensemble des traitements. Toutes les fonctionnalités de front et middleoffice seront mises à leur disposition avec des données en quasi temps réel sur l’ensemble des expositions (risques) des portefeuilles de placement et du passif.

« Le Centre d’excellence Pensions de CACEIS offrira une meilleure exécution des opérations avec un contrôle des risques opérationnels et financiers, un ratio STP plus élevé, un processus de gestion des instructions et des confirmations entièrement automatisé, un environnement système basé sur les données, y compris des tableaux de bord complets et des bases de données clients pour les analyses et les rapports, » ajoute Pierre Oger.

Le projet de CACEIS avec KAS BANK représente un avantage majeur pour l’industrie des fonds de pension. En s’appuyant sur un partenaire innovant et solide, qui garantit les meilleures pratiques en matière de processus de middle- et back-office, ils pourront se concentrer sur leur cœur de métier : la gestion de l’actif et du passif pour le compte de leurs clients.