aller au menu aller au contenu

 

Communiqués de presse

> > > Crédit Agricole S.A. et Santander annoncent la finalisation du...

Crédit Agricole S.A. et Santander annoncent la finalisation du rapprochement de CACEIS avec Santander Securities Services

Crédit Agricole S.A. et Santander annoncent la finalisation du rapprochement de CACEIS avec Santander Securities Services ("S3").

Toutes les conditions suspensives ont été satisfaites et l’ensemble des autorisations des conseils d’administration, des actionnaires et des autorités de contrôle et de supervision ont été obtenues.

Conformément à ces accords, S3 apporte à CACEIS 100 % de ses activités en Espagne et 49,99 % de ses activités en Amérique latine (Brésil, Mexique et Colombie). A l’issue de ces opérations, Crédit Agricole S.A. et Santander détiennent respectivement 69,5 % et 30,5 % du capital de CACEIS.

L’alliance de deux acteurs de premier plan dans le domaine de la conservation et de l'asset servicing donne naissance à un acteur incontournable en Europe et dans le monde, avec 3 909 milliards d’euros d'actifs en conservation et 2 112 milliards d’euros d'actifs en administration (chiffres au 30/09/2019).

CACEIS et S3 créeront de la valeur grâce aux synergies commerciales et aux perspectives de croissance. Ils tireront parti d'une présence géographique élargie, d'une couverture complète de la chaîne de valeur et d’un enrichissement de leur gamme de services.

Le groupe élargi sera mieux placé pour saisir de nouvelles opportunités de croissance de marchés à fort potentiel comme l’Amérique latine. Il bénéficiera également du soutien de ses deux actionnaires.

Jean-François Abadie est confirmé en tant que directeur général de CACEIS. Carlos Rodríguez de Robles, actuel directeur général de S3, dirigera quant à lui les activités en Espagne et en Amérique latine. Il rapportera à Jean-François Abadie.

Philippe Brassac, Directeur Général de Crédit Agricole S.A., déclare : "En unissant leurs forces dans le domaine de l’asset servicing, le Crédit Agricole et Santander envoient un signal fort à leurs clients et au marché. En s’appuyant sur un partenariat solide et en développant nos activités, nous créons un acteur majeur de la conservation et de l’asset servicing avec de nouvelles perspectives de croissance."

Ana Botín, Executive Chairman de Santander, commente : “En alliant les forces du Crédit Agricole et de Santander en matière de conservation et d’asset servicing, nous constituons une structure mondiale avec plus de 3 900 milliards d’encours en conservation qui pourra tirer profit d’une nouvelle dimension et des complémentarités géographiques. Ensemble, nous sommes plus forts et nous proposons à nos clients une offre de services encore plus riche.  

Jean-François Abadie, Directeur Général de CACEIS, ajoute : "Cette opération représente une opportunité de développement unique pour CACEIS et S3. Avec S3, nous partageons la même vision de notre industrie et nous sommes complémentaires en termes de présence géographique et de stratégie. Nous sommes désormais un acteur clé en Espagne et en Amérique latine grâce à la notoriété de Santander et à sa parfaite connaissance de ces marchés. L'expertise de nos équipes et notre vision commune feront le succès de cette opération. CACEIS est le résultat de partenariats successifs et bénéficie d'une longue expérience en matière d'intégration : notre groupe a un brillant avenir devant lui."

Carlos Rodríguez de Robles, Directeur Général de S3, complète : "Nous sommes ravis de ce partenariat avec CACEIS. Avec ce rapprochement, nous créons un groupe encore plus puissant en matière de conservation et d’asset servicing en Europe. Grâce à l'élargissement de notre offre de services et de notre couverture géographique, nous serons en mesure d’accompagner encore mieux le développement de nos clients. Ces derniers auront ainsi accès à la gamme complète de produits d’asset servicing de CACEIS et à son réseau en Europe. CACEIS et S3 se concentrent désormais sur le processus d'intégration et veilleront à ce que les clients bénéficient d’une continuité et d’une qualité de services tout au long de la période de transition."