aller au menu aller au contenu

 

À la une

> > > Informatique quantique et intelligence artificielle : deux technologies de...

Informatique quantique et intelligence artificielle : deux technologies de rupture

L'industrie financière a toujours été tournée vers l'avenir, soucieuse d’innover et d'adopter les nouvelles technologies afin d'améliorer le service aux clients, de limiter les risques liés aux erreurs humaines et d'améliorer la rentabilité globale. Des transformations majeures ont été réalisées, ainsi de l'argent liquide au système bancaire électronique, des agences bancaires à la banque en ligne et des titres au porteur au trading haute fréquence.

Joe SalibaL'incessante quête d'innovation technologique a donné lieu à l'émergence d'un nouveau secteur, les FinTech, et nous sommes aujourd'hui tous familiers des termes Blockchain, Bitcoin, Big Data ou "Sentiment Analysis". Désormais, de nombreux projets se développent autour de ces nouvelles technologies avec des cas concrets d’utilisation.

Les acteurs financiers investissent en particulier dans deux grands domaines, tous deux pouvant bouleverser à la fois le secteur financier et les autres: l'informatique quantique et l'intelligence artificielle. Loin d'être de la science-fiction, ces deux technologies, bien qu'elles n'en soient qu'à leurs débuts, sont testées et expérimentées dans de nombreux laboratoires.

En premier lieu, l'informatique quantique fait appel à un phénomène de mécanique quantique (superpositions) qui permet de résoudre certains problèmes informatiques et algorithmiques plus rapidement que les ordinateurs binaires classiques. Les ordinateurs quantiques rendront bientôt inutiles certaines méthodes de cryptographie utilisées aujourd’hui par les services financiers. Cette solution de cryptage pourrait devenir la norme au cours des cinq prochaines années.

Comme toujours, les transformations technologiques s'accompagnent d'opportunités. Ainsi, l’exploitation de la puissance des ordinateurs quantiques peut procurer un avantage majeur dans des domaines tels que le trading à haute fréquence ou l'évaluation des options sur actions. La mise au point d'algorithmes optimisés et adaptés au calcul quantique aura également un impact majeur sur la détection des fraudes et l'analyse des données grâce à la puissance de l'informatique quantique.

Le deuxième domaine d’innovation, l'intelligence artificielle (IA), quant à lui, utilise des modèles complexes construits pour le développement de chatbots ou de robots-conseillers dont se servent ensuite par exemple les plates-formes bancaires en ligne. L’IA permet aussi aux sociétés de gestion de fonds d'absorber de grandes quantités de données, de les combiner avec des algorithmes d'optimisation et d’établir des prévisions de plus en plus précises sur les marchés financiers. Plusieurs hedge funds sont aujourd'hui totalement autonomes et effectuent leurs transactions boursières en utilisant l'intelligence artificielle.

Au fur et à mesure que les chatbots s'amélioreront, que les conseils des robots deviendront de plus en plus précis et que l'intelligence artificielle surperformera les décisions humaines, il deviendra essentiel de réfléchir à la meilleure façon dont les hommes et les machines peuvent coexister. En effet, les machines limitent le risque opérationnel inhérent aux traitements des opérations, elles nous aident à trouver de nouvelles corrélations dans de vastes silos de données. Cependant, l'intuition humaine, le bon sens et l'imagination restent un équilibre important pour pallier les faiblesses de l'IA. 

L'informatique quantique et l'intelligence artificielle, thèmes centraux du FundForum International 2018 et de son panel Data Science que j'ai le plaisir de modérer, auront sans aucun doute un impact de plus en plus fort sur l'industrie financière.

CACEIS est à l'avant-garde des développements technologiques afin d'assurer une meilleure sécurité et la fiabilité des données, l'exactitude de l'information et l'efficacité commerciale dont nos clients ont besoin, aujourd'hui et demain. 

L'élément humain est au cœur de notre activité et le restera, mais les capacités d'assistance que l'intelligence artificielle et l'informatique quantique offriront à nos collaborateurs, et par conséquent à nos clients, sont un avantage significatif dans une industrie où la concurrence est toujours plus vive.