aller au menu aller au contenu

 

À la une

> > > CACEIS reconnu et récompensé en Allemagne pour sa démarche sociétale et...

CACEIS reconnu et récompensé en Allemagne pour sa démarche sociétale et environnementale

© Thaut Images

Le développement durable et l'investissement « vert » représentent aujourd'hui des enjeux aussi importants pour le secteur de l’asset servicing que pour celui de la gestion d'actifs.

CACEIS crée des solutions innovantes dédiées à la gestion durable de son secteur d’activité. Le Groupe est devenu l'un des prestataires les plus actifs et reconnus dans ce domaine, notamment en Allemagne.

CACEIS participe au dispositif de pilotage et de mesure du groupe Crédit Agricole en matière de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE). La performance RSE de CACEIS est appréciée annuellement par EcoVadis, plateforme collaborative d’évaluation de politiques RSE. Fin 2019, CACEIS a obtenu pour la quatrième année consécutive la notation « Gold », reconnaissance la plus élevée dans l’évaluation menée par EcoVadis auprès de fournisseurs mondiaux.

CACEIS s’investit tout particulièrement dans la recherche de solutions durables et efficaces pour ses clients et a mis en œuvre des plans d'action pour atteindre ses objectifs. L'une de ces initiatives est la solution de reporting en ligne "ESG & Climat". Ce service innovant, développé en collaboration avec l'agence de notation et de recherche, VigeoEiris, offre aux clients une transparence ESG complète sur leurs portefeuilles. Dès son lancement, le reporting ESG & Climat a été accueilli très favorablement par les clients et les investisseurs, notamment en Allemagne où il a reçu le prix "Transparent Bull" du cabinet d'audit allemand Rödl & Partner et du groupe de presse Finanzen Verlag. CACEIS a également été le premier établissement dépositaire en Allemagne à accepter un audit de notation qualitative de l'agence de notation allemande TELOS. L'approche durable du groupe et ses services à la clientèle axés sur l'ESG lui ont valu une notation AA début 2020.

Ces récompenses reflètent l'engagement permanent  de CACEIS en faveur de stratégies durables de politique sociétale, environnementale et de gouvernance vis-à-vis de ses clients, ses collaborateurs et ses fournisseurs.

Pour en savoir plus sur l'impact des enjeux ESG dans le domaine de l'investissement, nous avons reçu le témoignage de Dagmar Nixdorf, Présidente de Nixdorf Kapital AG.

Quel rôle joue en Europe l'investissement à impact par rapport à l'investissement "traditionnel" ?

Dagmar Nixdorf : En principe, toute forme d'investissement a un impact. En Europe, la discussion sur le thème de l'investissement à impact est apparue plus tard qu'aux États-Unis et de manière différente. En effet, cette forme d'investissement responsable a été davantage prise en compte dans le contexte du changement climatique. Selon nous, l'investissement à impact va au-delà de la simple orientation traditionnelle vers le risque et le rendement. Les effets sociaux et/ou écologiques positifs doivent être pris en compte. Nous recherchons un impact social et/ou écologique qui puisse être positif et mesurable. L'investissement à impact va bien au-delà des précédentes approches ESG ou ISR. En outre, la crise actuelle du Covid-19 nous fait prendre conscience que la santé est, en soi, un aspect important de l'investissement. Elle aura un impact sur le processus d'investissement et sur ce qui se passe sur les marchés.

Quelles sont les opportunités et les défis de l'investissement à impact?

Dagmar Nixdorf : Le marché européen de l'investissement à impact n'est pas homogène. Il existe quelques fonds d'investissement spécialisés, des conseillers, des intermédiaires et des réseaux, mais le sujet n'a pas encore atteint le grand public. Parallèlement, on constate depuis des années un intérêt accru des investisseurs, de l'économie sociale et des universités pour l'investissement à impact en Europe. Le sujet fait également l'objet d'une attention grandissante dans la sphère politique. La situation est différente dans les différents pays européens, ne serait-ce que parce que les structures de l'État social varient d'un pays à l'autre. L'investissement à impact dispose donc d’un grand potentiel et il est important d'accorder encore plus d'attention à ce sujet en Europe. Toutefois, le développement du marché se heurte actuellement à un certain nombre de difficultés. L'un des plus grands défis consiste à développer une compréhension uniforme et des instruments de mesure. En tant que tel, le système de classification des investissements durables à l'échelle de l'UE (taxonomie) est une réalisation importante.

Quelle est votre motivation personnelle concernant l'investissement à impact ?

Dagmar Nixdorf : Ma motivation, que je partage avec l'équipe de Nixdorf Kapital AG, trouve ses racines dans l'histoire entrepreneuriale de notre famille (Dagmar Nixdorf est la nièce de Heinz Nixdorf, l’industriel et pionnier de l'informatique allemand). Nous avons toujours été socialement engagés et aujourd'hui, sur la base de cette expérience, nous combinons nos forces dans le développement et la structuration d'opportunités d'investissement ayant des effets positifs mesurables pour la société et l'environnement, en complément des rendements financiers habituels du marché.