aller au menu aller au contenu

 

A la une

> > > CACEIS lance son offre ESG

CACEIS lance son offre ESG

Copyright - Andreas Guecklhorn

Les acteurs financiers français ont l’obligation réglementaire de décrire comment ils intègrent les critères ESG (Environnement, Social, Gouvernance) dans leur politique d’investissement et d’évaluer l’empreinte carbone de leurs portefeuilles. CACEIS a développé une solution de reporting « Plug and Play » destinée à ses clients en France et à l’étranger.

Depuis quelques années, sous l’impulsion des gouvernements et des COP (Conference of the parties) annuelles, la communauté internationale s’est organisée et investie pour diffuser au niveau le plus fin de son tissu économique et social la mise en œuvre de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). 

Avec la loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) en 2015, la France fait office de leader et est le premier pays à avoir créé une obligation de reporting pour les investisseurs sur leur gestion du risque climat et sur leur prise en compte des critères ESG. Depuis, ce mouvement d’innovation législatif a largement dépassé les frontières françaises et devient un véritable enjeu pour les acteurs financiers internationaux.

LES INFORMATIONS EXTRA-FINANCIERES

Aude Donnève

De fait, les sociétés de gestion et les investisseurs institutionnels sont en demande croissante de données et de notations extra-financières, imposant ainsi au marché de la notation RSE/ ESG de mieux se structurer. La production de données ESG appropriées permet non seulement aux gérants et aux investisseurs institutionnels de répondre aux exigences réglementaires mais également de transformer ces obligations en un véritable avantage concurrentiel. Les investisseurs finaux sont en effet de plus en plus exigeants quant à l’impact ESG de leurs placements.

« La non-production de ces données par les asset managers et par les investisseurs institutionnels peut, in fine, comporter un risque non-négligeable, outre le risque réputationnel. Ignorer ou se priver des données RSE/ESG, c’est se passer, au-delà de l’aspect réglementaire, de réelles opportunités de développement », souligne Aude Donnève, Group Product Manager à CACEIS.

L'OFFRE DE REPORTING

Anticipant la demande croissante des acteurs financiers, CACEIS a élaboré une solution pour fournir les données RSE/ESG essentielles à ses clients.

Ainsi, l’offre de CACEIS consiste à collecter et fournir de façon claire et exhaustive les données permettant aux investisseurs institutionnels et aux sociétés de gestion d’évaluer la qualité ESG de leurs investissements. À titre d’exemples, les indicateurs comprennent la notation des émissions de carbone « scope 1 & 2 », voire de « scope 3 »* si nécessaire, l’analyse du risque carbone, la performance et les intérêts de la stratégie de transition énergétique ou encore l’exposition aux activités et aux émetteurs controversés.

Afin d’offrir le meilleur service, CACEIS s’est associé à un partenaire spécialisé, Vigeo Eiris. Cette société française, experte dans la production et l’analyse de données RSE/ ESG, est un organisme indépendant, conformément aux exigences de l’article 173 de la LTECV.

Les reportings proposés par CACEIS sont accessibles aux clients à partir de la plateforme OLIS. Un menu RSE « Rapport ESG » a été créé; il permet aux gérants et investisseurs institutionnels d’établir en ligne une demande de reporting, de suivre toutes les demandes en cours et passées, et de télécharger les rapports.

L’offre est proposée à l’ensemble des clients de CACEIS, sociétés de gestion et investisseurs institutionnels, en France et à l’étranger.

« Grâce à cette nouvelle solution, les gérants de fonds, quelle que soit leur juridiction, peuvent bénéficier d'une analyse de leurs portefeuilles intégrant les facteurs extra-financiers et identifier les émetteurs les mieux et les moins bien notés. Notre offre leur permet de répondre à l’article 173 mais également d'adapter leurs stratégies d'investissement pour améliorer l'impact sociétal et environnemental et ainsi séduire de nouveaux clients », conclut Aude Donnève.