Aller au menu Aller au contenu

 

A la une

> > > L'Equity Bridge Financing, une nouvelle pratique de marché

L'Equity Bridge Financing, une nouvelle pratique de marché

Depuis presque 3 ans, CACEIS a fait preuve d’innovation en mettant en place une solution de financement efficace, complète et conforme aux standards internationaux pour les fonds de private equity : l’Equity Bridge Financing (EBF), appelé également Fund Finance. Edouard Eloy, responsable de l’offre produits PERES à CACEIS explique : « L’Equity Bridge Financing est une facilité accordée aux fonds en vue de financer leurs besoins de trésorerie dans l’attente de la réalisation d’un appel de fonds ou de la réception de cash issue de la cession d’un actif ». 

Un financement confirmé sur plusieurs années 

L’Equity Bridge Financing vise à financer  aussi bien les investissements que les frais de fonctionnement du fonds. La ligne de crédit est disponible sur 2 à 4 ans et peut être utilisée par tirages réalisés en cash ou sous forme de lettres de crédit. 

Laurent Durdilly, directeur de la ligne métier PERES à CACEIS, précise : « Ce financement permet de décaler et de réduire le nombre d’appels de fonds. Il améliore ainsi le taux de rendement interne du fonds et donne une prévisibilité sur les appels de fonds, très appréciée par les investisseurs. Enfin, il ne crée pas d’effet de levier dans la mesure où il ne procure pas de capacité d’investissement supplémentaire au fonds et qu’il n’est pas de type revolving, chaque tirage devant être remboursé par un appel de fonds. »

L’analyse de la qualité des signatures des investisseurs et des conditions d’exercice des sûretés font l’objet d’une attention particulière. Un Security Package est ainsi mis en place sur les engagements de souscriptions des investisseurs.

Un financement pour les fonds de type close-ended

L’Equity Bridge Financing s’adresse aux fonds de Private Equity et d’infrastructures dont la part d’investisseurs institutionnels et assimilés est prépondérante. Par ailleurs, ce financement n’est naturellement accordé qu’à des fonds procédant par libération progressive du capital (FPCI, SLP, LP luxembourgeoise, UK LP, etc.).

Walid Mounaouir, responsable de PERES France à CACEIS, ajoute : « L’expérience de CACEIS montre que ce type de facilité est surtout intéressant pour des fonds avec une taille minimale de 200 millions d’euros. En revanche, la stratégie d’investissement du fonds n’est pas un critère pertinent, dans la mesure où les sûretés sont prises sur les investisseurs et non sur les actifs du fonds. »

Enfin, si ce type de financement est un standard de marché depuis des années aux États-Unis et au Royaume Uni, les institutionnels français n’ont pu accéder à cette pratique que récemment (3-4 ans). Ils l’ont néanmoins rapidement intégrée en comprenant qu’il s’agit d’un enjeu de compétitivité pour la gestion française.

CACEIS, un des acteurs européens les plus expérimentés sur ce type de financement

CACEIS a fait de ce financement un atout pour sa filière dédiée au Private Equity. Son positionnement historique de dépositaire et d’administrateur de fonds confère une vraie fluidité de la relation avec le fonds financé et évite à ce dernier de communiquer à des acteurs tiers la liste très confidentielle de ses investisseurs, information déjà connue réglementairement par CACEIS agissant en tant que dépositaire.

Par ailleurs, CACEIS a récemment rejoint le pôle Grande Clientèle du Crédit Agricole (incluant également Crédit Agricole CIB), permettant ainsi de proposer une offre commune CACEIS - CA CIB sous la forme d’un seul contrat de crédit, géré par une seule équipe mais reposant sur deux bilans. Cette expertise conjointe permet d’innover en proposant aux grands fonds, notamment anglosaxons, des umbrella facilities lorsque des fonds parallèles sont domiciliés dans différentes juridictions et d’adapter la taille du financement en conséquence.

Ainsi, CACEIS et CA CIB sont en capacité de proposer des financements de tailles comprises entre 50 millions et un milliard d’euros dans toutes les zones où le marché du Private Equity est suffisamment profond et actif, à savoir aux États Unis, au Royaume-Uni, en France et au Luxembourg. Enfin, l’Equity Bridge Financing s’inscrit dans un contexte plus global d’accompagnement des fonds d’infrastructures et de Private Equity à travers les services proposés par les entités CA CIB (financement d’acquisition, M&A, IPO) et Indosuez Wealth Management (financement des équipes de gestion et parts de carried).