Aller au menu Aller au contenu

 

A la une

> > > CACEIS, partenaire du développement des fonds d’investissement

CACEIS, partenaire du développement des fonds d’investissement

Actuellement, une grande partie du financement de l’économie repose sur la classe d’actifs non cotés qui connaît un succès grandissant pour plusieurs raisons. D’une part, son niveau de rentabilité est des plus élevés sur le marché (à comparer aux actifs cotés) et sa volatilité est faible, d’autre part les puissances publiques encouragent de plus en plus le financement de l’économie réelle par le secteur privé. Les fonds d’infrastructures sont notamment sollicités pour financer la transition énergétique. 

Ces fonds en forte croissance ont besoin d’être accompagnés tout au long de leur cycle de vie par un partenaire fiable et pérenne. C’est à ce titre qu’intervient la filière Private Equity Services du pôle Grande Clientèle du Crédit Agricole, conjuguant les expertises de ses trois acreurs. 

La filière propose une approche commune aux fonds de capital investissement, de dette privée, d’infrastructures et immobilier qui connaissent depuis plusieurs années un fort développement mondial. 

Indosuez Wealth Management, l’entité Gestion de Fortune du groupe Crédit Agricole, propose son expertise spécifique dans l’accompagnement des associés gérants de fonds d’investissement en particulier pour le financement de leurs parts de carried interest. Pour rappel, afin de répondre à l’obligation réglementaire destinée à aligner les intérêts des gérants sur ceux des porteurs de parts, les professionnels ont l’obligation de souscrire à titre personnel au minimum 1 % du montant total de leur fonds. Indosuez Wealth Management les accompagne pour trouver les solutions les plus adaptées au regard de leur situation patrimoniale. 

Au début de la vie du fonds, Crédit Agricole CIB apporte également son expertise dans le conseil en investissements et en acquisitions, ainsi que dans le financement d’opérations de LBO pendant la période d’investissements. Des solutions de liquidité (refinancement, cession industrielle, nouvel LBO ou introduction en bourse) sont également proposées pendant la phase de désinvestissement du fonds. 

CACEIS intervient à plusieurs niveaux: à la création du fonds, notamment comme dépositaire et gestionnaire du registre des investisseurs, puis en tant qu’administrateur tout au long de la durée de vie du fonds. Il assure la gestion de la relation et des flux entre la société de gestion et les investisseurs du fonds. 

CACEIS et Crédit Agricole CIB, la Banque de financement et d’investissement du groupe Crédit Agricole, interviennent conjointement pour les solutions de financement "equity bridge". Laurent Durdilly, Directeur de la ligne métier à CACEIS, précise: « L’equity bridge est une facilité à court ou moyen terme (2 à 4 ans) mise à disposition du gestionnaire du fonds d’investissement pour optimiser la gestion des flux financiers entre les investisseurs et la société de gestion, ces flux étant essentiellement liés aux acquisitions et aux frais de gestion. Ce financement offre plusieurs avantages pour l’investisseur et le gérant: il permet de décaler et de réduire le nombre d’appels de fonds. Il améliore ainsi le taux de rendement interne du fonds et donne une prévisibilité sur les appels de fonds très appréciée par les investisseurs ». 

Les trois partenaires proposent une offre globale, complète et solide, gérée par des experts de chaque domaine, et figurent parmi les premiers prestataires sur leur marché.

Ainsi, CACEIS est 1er dépositaire en France des fonds de capital investissement, dette privée et infrastructure, et figure parmi les leaders en Europe. Pour mieux servir ses clients, « CACEIS a créé une équipe entièrement dédiée aux fonds de private equity et d’infrastructure, intégrant toutes les fonctions support et opérationnelles », rappelle Laurent Durdilly. Il se positionne ainsi non seulement comme prestataire de services mais aussi comme partenaire du développement des sociétés de gestion. 

Depuis la création de la filière, une vingtaine d’opérations ont été signées en commun dont la plupart en Europe (France, Luxembourg, Royaume-Uni, etc.) et l’offre commune rencontre également un grand succès aux États-Unis.

Regardez l'interview de Laurent Durdilly à l'occasion de la conférence IPEM 2017 (en anglais)